Accueil > R.R.S. de Plaisir > Evènements > Les visites de classes

Les visites de classes

lundi 18 novembre 2013 par -S.B-

 Les visites de classe

Cette action rencontre un franc succès tant au niveau des parents qu’au niveau des enseignants.
Elle a débuté lors de l’année scolaire 2007-2008 avec 21 parents participants (6 hommes + 15 femmes) et 2 classes de l’école Brossolette. Au fur et à mesure des années, toutes les écoles du RRS se sont lancées et en 6 années scolaires, le nombre de participants a décuplé. Ainsi l’an passée, on a dénombré 168 parents participants (82 hommes + 113 femmes) et 23 enseignants. Ce qui représente globalement 50% des familles.

 Le principe

Les classes participantes accueillent pendant une semaine les parents volontaires par rotation.
M. Ba (le médiateur de la Réussite Educative) établit un planning avec les parents intéressés (les enseignants sont consultés s’ils souhaitent la participation de certaines familles).
L’organisation permet d’optimiser les temps de visites : en novembre, elles sont réservées aux parents de GS (pour faire valoir les enjeux du passage au CP). En février, c’est au tour des PS & MS (afin de laisser le temps aux élèves d’intégrer le rythme de la classe).

 Le déroulement

Le jour J, M. Ba accueille les parents et leur donne quelques consignes (éteindre les téléphones, ne pas parler entre eux, ne pas intervenir pendant la séance). Les parents s’installent dans la classe et observent ce qui s’y passe (M. Ba n’est pas présent physiquement).

A l’issue de la séance, il reçoit les parents dans une salle pour un débriefing. C’est l’occasion pour chaque parent de dire ce qu’il pense : les points positifs, les questions sur la pratique ou les choix des enseignants, les critiques.
Cet entretien fait l’objet d’une prise de notes (anonyme) et d’un retour aux enseignants.

 Ce qu’en disent les parents

Les parents se montrent très intéressés : ils voient concrètement ce qui se passe en classe, et sont souvent surpris par la disponibilité et la qualité de l’écoute des enseignants. Ils notent également avec étonnement l’autonomie et l’aisance de leurs enfants en classe. Certains sont des fidèles du dispositif et apprécient ce rendez-vous annuel.

 Ce qu’en disent les enseignants

Semaine d’observations du 12 au 15 novembre 2013 à l’école Louise Michel.
Claire Perrot, directrice qui participe depuis le début à cette action, met en avant plusieurs point positifs. Une fois que la première "difficulté" à avoir des spectateurs en classe est passée, les avantages sont multiples :
- avoir un regard extérieur sur les pratiques,
- aide à prendre du recul,
- les parents se rendent compte que la maternelle est un lieu de travail et d’apprentissages.
Ce dispositif permet concrètement aux parents d’entrer dans l’école, de mieux en comprendre le fonctionnement et améliore ainsi la communication avec les familles.
Isabelle Bejeaud et Chrystelle Cormier, enseignants de GS, mettent, quant à elles , en avant la possibilité qu’ont les parents de voir leur enfant en situation d’apprentissages et l’intérêt des retours d’observations.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Circonscription de PLAISIR (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Pallin