Accueil > IEN > Pilotage pédagogique > Réunion des directeurs (avril 2013)

Réunion des directeurs (avril 2013)

dimanche 21 avril 2013 par Philippe PALLIN

Principaux thèmes abordés lors de la réunion des directeurs explicitant les priorités de fin d’année

1. Gestion de la circonscription

Le congé (pour une durée indéterminée) d’Elisabeth MEUNIER contraint la circonscription à une redistribution des dossiers.
Toutes les questions tenues pour importantes par les écoles devront donc être transmises sans délai pour qu’elles puissent être traitées avec efficacité.

2. Rythmes scolaires

Cette question n’a pas été abordée en priorité à l’occasion de la réunion.

Plusieurs points importants ont toutefois été rappelés :

- les intérêts différents, parfois divergenst, souvent éclatés, pour les divers groupes concernés : enseignants, parents, municipalité, élèves. C’est l’intérêt de ceux-ci qui doit primer ;
- l’intérêt de la réforme sur quatre jours et demi pour les apprentissages des élèves ;
- le souci de répondre par la réforme aux inégalités des élèves face au temps libre du mercredi ; la réforme sollicite l’implication des communes pour réduire (selon des formes évidemment variables) ces inégalités ;
- les questions concrètes - notamment le positionnement des 45 minutes
- la grande responsabilité déléguée aux communes et les coûts financiers (très importants) consécutifs, qui imposent des enquêtes lourdes relatives à la présence des élèves lors des nouvelles séquences horaires ... sans lesquelles aucun programme d’activités ne peut être élaboré ;
- la problématique du mercredi/samedi, qui renvoie à la question de l’équité entre écoles et enseignats (autour de la présence des élèves le samedi).

3. Carte scolaire

- Peu de mesures d’ouvertures / fermetures prononcées lors du premier temps de carte scolaire ;
- pour toutes les évolutions sensibles d’effectifs (positives et négatives), prendre immédiatement contact avec la circonscription ;
- postes particuliers :
* pour toutes les directions d’école (notamment les directions sans décharge) susceptibles d’être vacantes, essayer de préparer à l’interne l’hypothèse d’un nouvel enseignant / directeur ;
*dispositif "1 maître de plus que de classes" : 1 ouverture à l’EEPU Brossolette / Plaisir.
* 1/4 décharge de directeurs : une partie sera assurée par des P.E.S.

4. AFFELNET6ème

- échéancier communiqué aux écoles
- mode d’emploi informatique (épais) transmis à toutes les écoles élémentaires
- en cas de difficultés, prévenir immédiatement la circonscription pour obtenir l’aide de la cellule TICE.

5. Maintiens exceptionnels

Les commissions se sont déroulées dans de bonnes conditions (merci à tous les directeurs qui se sont impliqués dans ces travaux). Les dossiers (à quelques exceptions près) étaient bien constitués et les fiches/synthèses dûment renseignées se sont avérées très utiles. Les conclusions de la commission vont être rapidement transmis aux écoles.

6. Evaluations G.S.

Le protocole élaboré par le groupe de travail de circonscription, qui complète les travaux déjà en ligne, va être envoyé aux écoles. Il est hautement recommandé aux écoles maternelles de proposer ces évaluations aux élèves de GS dès le début du mois de mai et d’utiliser le tableur (Cf. site) permettant leur quantification.

7. commission CP aménagés

Les propositions d’affectation seront confirmées par écrit auprès des écoles concernées.

8. FORMATION CONTINUE / ANIMATION PEDAGOGIQUE

* Les 18 heures réservées aux animations pédagogiques seront divisées en
- 9 heures d’animations présentielles : 1 conférence de 3 heures + 1 animation pédagogique classique (2 séances de 3 heures)
- 9 heures de formation à distance : 3 heures par l’exploitation des rsssources nationales (Cf. café pédagogique) et locales (plateforme ATHENA, productions de circonscription) + 6 heures par inscription à un groupe de circonscription à distance piloté par un C.P. ou par un I.M.F. Chacun de ces groupes aura son espace dédié et ouvert à tous les enseignants inscrits (consultation sécurisée par un code particulier). Les thèmes retenus seront proposés par chaque animateur.

* Les enseignants devront s’inscrire à ces animations (par voie informatique locale) dès le début de l’année scolaire 2013/2014 après publication du programme d’animations - élargi aux propositions de l’ASH, de l’OCCE, du CRDP ...

* Les inscriptions informatisées porteront sur les animations pédagogiques (1 seul choix possible), sur les conférences (1 seul choix possible) et sur les groupes d’animation à distance (1 seul choix possible). Elles pourront être complétées par des voeux / papier pour permettre d’éventuels ajustements en fonction des places disponibles restantes.

9. A.P.C. (36 heures annuelles)

Les Activités Pédagogiques Complémentaires, appelées à remplacer l’A.P.E. devraient être mises en place dès la prochaine rentrée scolaire.
Ces 36 heures devront être proposées à des petits groupes d’élèves et consacrées en priorité à la prise en charge des élèves en difficulté.
Les points suivants méritent une attention particulière :
- les 36 heures peuvent être réparties sur l’année (pas forcément 1 heure par semaine)
- même si elles sont réservées en priorité à la prévention de la difficulté scolaire, elles permettent également des activités complémentaires - comme la mise en place d’évaluations par petits groupes, en particulier en maternelle, en tout début d’année scolaire pour affiner la constitution des groupes et le choix des domaines d’apprentissage ;
- le choix des élèves en difficulté devra être effectué avec beaucoup de rigueur, le temps de l’aide étant sensiblement réduit (de 60 à 36 heures) ;
- la concertation relative à ces activités ne pourra pas être imputée sur ces 36 heures mais intégrée dans le nouveau temps de concertation (48 heures annuelles).

IL EST INDISPENSABLE QUE LE TEMPS DE CONCERTATION DONT DISPOSENT ENCORE LES ECOLES SOIT CONSACRE A L’ORGANISATION FUTURE DES A.P.C.

10. CONCERTATION (48 heures annuelles)

Dès la rentrée prochaine le temps de concertation institutionnel mis à la disposition des enseignants sera doublé (48 heures annuelles) - soit la possibilité de 24 réunions de 2 heures (2 réunions pour trois semaines tout au long de l’année, en plus des conseils d’école).

Cette organisation DOIT IMPERATIVEMENT ETRE ANTICIPEE, DEJA MISE EN PLACE A L’OCCASION DES DERNIERS CONSEILS DE MAITRES / DE CYCLES.

Parmi les possibilités de concertation possibles :

- des conseils de maîtres / de cycles complémentaires
- la concertation APC (formation des groupes, bilans, PPRE ...)
- les réunions école / familles : collectivies, individuelles, cafés de parents, remise de livrets ...
- la liaison maternelle / élémentaire (INDISPENSABLE)
- les équipes éducatives, à proposer désormais hors temps scolaire
- les évaluations nationales : analyses collectives, quantification, traitement informatique ...
- les événements relatifs à la vie scolaire
- (...)


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Circonscription de PLAISIR (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Pallin